FAQ

Pour postuler en Master MMI, il faut avoir un Master 1 universitaire (ou équivalent universitaire agréé pour les étudiants étrangers), soit un niveau Bac + 4. L’obtention d’un diplôme ne garantit pas la retenue du dossier par le jury de sélection. Seule la qualité du dossier peut attester des motivations, travaux et expériences du candidat. Seul le jury est habilité à juger de la recevabilité des candidatures.
Des compétences pratiques et théoriques sont attendues dans les champs :
- des nouvelles technologies de l’Information et de la Communication, dont des compétences avérées en informatique et multimédia,
- du management de projet,
- de la médiation culturelle et des savoirs,
de la culture générale et/ou des cultures spécifiques (scientifique, artistique, littéraire, etc.)
Le recrutement se fait en deux temps. À la session de juin, des candidats sont sélectionnés sur dossier, puis entendus lors d’un entretien. À la suite de celui-ci, vingt candidats sont retenus sur la liste officielle, d’autres sont mis sur liste d’attente. À la session de septembre, les places libres ou non pourvues sont ouvertes à de nouvelles candidatures. Les demandes d’entrées sont nombreuses et les places limitées. En conséquence, l’étudiant admis doit procéder au plus tôt à son inscription administrative, sinon, il est d’office enregistré comme démissionnaire. Sa place est alors attribuée au candidat placé en tête de la liste d’attente.
Le Master MMI propose 20 à 25 places. Aucune augmentation des effectifs n’est possible.
Le Master ne peut être délivré qu’aux étudiants ayant validé positivement l’ensemble des UE, soutenu la réalisation multimédia accompagnée d’un mémoire, et validé leur stage.
Pour être définitivement admis, il faut :
avoir obtenu le diplôme et la mention ouvrant droit à l’intégration dans la formation au moins 10 jours avant le début des cours, fin septembre voire début octobre (date révisable en fonction du calendrier universitaire, à l’étudiant de se renseigner, de prévenir éventuellement son directeur de recherche de la date butoir (pour les M1), d’apporter au secrétariat en temps et en heure la preuve autorisant son admission),s’être acquitté des droits d’inscription administrative dans les mêmes conditions.
C'est possible si le jury juge que vous avez les motivations, le niveau de connaissances et les compétences adéquats. Vous devez faire la preuve de votre statut de professionnel. Quelques stages ou un début de carrière ne peuvent suffire à équivaloir un niveau d’études supérieures manquant. Votre dossier est examiné en même temps que les autres et n’est pas l’objet de mesures exceptionnelles ; vous êtes convoqué à l’audition comme tous les autres candidats.
VAE : Aucune VAE n’a été accordée jusqu’à ce jour, car il est bien difficile pour des professionnels de cumuler de facto toutes les compétences acquises en 5 années d’études supérieures, surtout celles concernant les cours théoriques du diplôme. Vous devez donc consulter le programme du Master MMI, et montrer qu’éventuellement, vous avez le niveau attendu matière par matière.
VAP : Les VAP, si elles sont accordées, exigent la présence active de l’étudiant admis selon ce régime et sa participation aux cours qu’il lui est demandé de suivre.
Les étudiants ne peuvent pas travailler durant l'année, leur présence étant obligatoire à plein temps. Le travail en micro-agence, qui s’étend partiellement sur le premier semestre et très majoritairement sur le second, mobilise énormément de temps pour les étudiants. Les travaux se font tous dans le cadre coopératif de la salle de cours dédiée au Master MMI, et non pas à domicile. Pour ce faire, chaque étudiant dispose dans les locaux d’un ordinateur personnel durant l’année.
L'étudiant doit effectuer un stage de deux mois minimum. En général, la phase de production en micro-agence se termine à la fin du mois de juin et est suivie de la présentation du dispositif multimédia devant le jury du Master. Le stage peut donc débuter en juillet et doit se terminer avant le 30 novembre. Au-delà de cette période, la convention de stage n’est plus effective. Le stage peut être remplacé par un CDD ou un CDI, à condition que cet emploi soit dans le secteur du multimédia, ou bien par la création d’un projet multimédia personnel. Dans tous les cas un rapport de stage ou d’activité d’ingénierie multimédia doit être produit.
Les dates de dépôt des dossiers ne sont pas fixes, ce sont des dates limites. Il faut vérifier les périodes imposées par l’Université. Nous recevons une grande quantité de dossiers. Aussi, par mesure d’équité, seules les candidatures parvenues au plus tard à la date limite au secrétariat sont traitées. Le cachet de la poste n’est donc pas suffisant.